LECTURE NUMERIQUE

Tea Touch HD, la liseuse pour les petits lecteurs

21 novembre 2018 / 4 Commentaires

Après quelques semaines chargées, je te propose un nouveau test d’une liseuse. J’ai vite remarqué que ces articles étaient appréciés, je te remercie vivement d’avoir accueilli cette nouvelle rubrique sur le blog. C’est toujours un réel plaisir de partager cette passion avec toi.

Tu sais déjà que les liseuses, c’est ma vie pratiquement, je ne le cache plus. La marque Tea est connue par le constructeur Pocketbook et la première fois que j’ai vu leur modèle, c’était à mon Hyper U. A ce moment-là, je n’avais pas encore ma Kobo Aura édition 1 et ma première impression fût : “wow, c’est du mastoc”. J’ai jugé sur la forme et non sur l’utilisation. Je pense que c’était parce que j’avais peur de ressentir le poids de la liseuse lors de mes lectures et j’ai vraiment eu tord.

La Tea Touch HD est vendue au prix de 129.99 € dans les magasins : Cultura, Hyper U, Decitre et les boutiques France Loisirs. Elle est dans la même tranche de prix que les liseuses concurrentes avec des caractéristiques similaires : Kindle Paperwhite ; Bookeen Cybook Muse Frontlight 2 et Bookeen Cybook Muse HD ainsi que la Kobo Clara HD (son test arrive très bientôt sur le blog, ha ha).


Esthétique

La liseuse est bien emballée et sa boîte contient tous les accessoires. J’ai été vite attiré par la mention “audio”. En effet, Tea propose une sortie son pour écouter de la musique ou encore entendre l’ebook qu’on lit grâce à un logiciel de reconnaissance vocale sur toutes leur liseuses. La Tea Touch HD a un design totalement différent des liseuses que tu as l’habitude de voir. Au lieu d’avoir une finesse dans les bords, tu peux comprendre ma première impression. J’ai eu la même lors de mon test de la Kobo Glo HD. Cependant, la Tea Touch HD vaut vraiment le coup, malgré ce petit point qui est propre à chacun.

Les dimensions sont parfaites pour une bonne prise en mains et pour l’emporter partout. Ce que j’adore, c’est le revêtement soft touch que j’ai également sur l’arrière de ma Kobo Aura édition 1 et la Bookeen Cybook Muse Frontlight 2. Cela permet de bien la maintenir et d’éviter les chutes. Même si je te recommande fortement de protéger ta liseuse avec une coque de protection adaptée. Les écrans des liseuses n’aiment pas être en contact avec les clés dans le sac à main.

Lorsque tu regardes la liseuse, tu peux vite remarquer un point que les autres liseuses n’ont pas, sauf les Bookeen/Nolim. Juste en-dessous de l’écran tactile, elle a des boutons physiques pour naviguer dans : le menu, les réglages et ta lecture en cours (tourner les pages). Sur la partie basse, il y a les connectiques à savoir : un port micro usb pour la charge et le transfert des fichiers ; un port jack (sortie casque) ; un port de carte micro SD pour rallonger la mémoire jusqu’à 32 go ; puis le bouton d’alimentation, reconnaissable de par sa couleur blanche.

Ecran 6 pouces,
Dimensions : 17.5 cm de hauteur x 11.35 cm de largeur x 9 mm d’épaisseur ;
Poids : 180 grs


 

Ecran / qualité d’image / éclairage

La Tea Touch HD possède un écran tactile de 6 pouces, elle est éclairée (réglable dans les paramètres) de technologie Smartlight. Elle bénéficie d’une haute résolution HD E Ink Carta, permettant l’affichage de l’encre numérique nettement et rapidement. Par rapport aux liseuses que j’ai testé, l’éclairage est beaucoup moins blanc et plus doux. Ceci peut être un atout pour certaines personnes n’utilisant que très peu cette fonctionnalité. J’ai été surprise qu’il soit aussi performant.

En ce moment, j’ai beaucoup de migraines, souvent liées à mes yeux, et j’ai apprécié lire sur cette liseuse avec cet éclairage. Par contre, je ne suis pas fan de la fonctionnalité “confort des yeux” sur les liseuses. La nouvelle version de cette liseuse, Tea Touch HD Dark Brown, embarque ce filtre des lumières bleues, mais je trouve que ce n’est pas important à avoir sur une liseuse, contrairement à un téléphone/ordinateur/tablette. Sa particularité est d’adaptée l’éclairage en fonction de la lumière ambiante et de l’ambiance environnante. Ce n’est pas désagréable, mais ce n’est pas indispensable. Je l’ai sur la Kobo Clara HD et je l’ai désactivé, car c’est trop orangé et je ne voyais plus le texte. Je pense que ce sera suivant tes habitudes.

L’éclairage est activé sur toutes mes liseuses, peu importe l’heure de la journée. J’ai vraiment du mal à voir sur un livre papier en journée, alors la liseuse ça me sauve pas mal. J’ai vu une réelle amélioration sur mes maux de tête. Avant j’en avais tous les mois, depuis 2016 que je lis pratiquement sur liseuse, je n’en ai pas eu, à part jusqu’à début Novembre. Le confort de lecture n’est vraiment pas le même et ni comparable d’une liseuse à une tablette ou un téléphone qui donnent vite mal au crâne.

Je l’ai dit dans un article, mais tu n’imagines même pas, combien c’est néfaste d’être exposée à longueur de journée sur un écran, autre qu’une liseuse. J’ai lu plusieurs articles sur ce sujet, en plus de m’être documentée auprès de mon ophtalmologiste et le professeur de Bordeaux, qui me suivent de près pour mes problèmes aux yeux (j’en ai depuis mes 12 ans). En tant que passionnée par tout ceci, je voulais faire cette parenthèse. Tu es libre de suivre mes conseils ou non, je ne veux forcer personne.

Le Professeur de Bordeaux qui m’a opéré en 2012 d’un Kératocone (greffe de cornée lamellaire antérieure profonde) a répondu à mes parents, en 2016 lors d’une visite de contrôle, que les écrans (tv, ordinateur, téléphone, tablette), ne sont pas toxiques. Cependant, une forte exposition régulière, cause des effets secondaires prouvés. S’il a répondu ça, c’est parce que ma mère était surprise que je passe autant de temps sur ma liseuse (une Kindle… oui oui j’en ai eu une, je ne suis pas totalement anti amazon, comme certains le pensent). Parmi les effets secondaires, on compte :

– les migraines oculaires ;
-l’assèchement de la rétine, dû au manque de larmes. Celaprovoqué par une concentration sur un écran et donc l’oeil ne cligne plus autant que d’habitude ;
-fatigue oculaire, trouble de la vision.

Tous ces symptômes sont liés aux écrans. Il y a aussi la lumière ambiante et artificielle peuvent être à l’origine de tout ça. Un écran possède une dalle lumineuse et peut être qualifié comme : led, oled, amoled. Le cerveau fait la conversion de ce que voit nos yeux, pour retranscrire les couleurs etc. Le problème est que ces dalles renvoient trop d’informations, dont les rayons bleus/violets. Si on est exposé trop longtemps devant ces rayons, ça a le même effet que le soleil sur ta peau. A force ça brûle et des gênes se feront ressentir. La seule façon de te protéger est de consulter un professionnel. Il te fera des tests de visions, te prescrira peut-être une correction de repos ou suivant le diagnostic, il te donnera des larmes artificielles. Certains opticiens vont en profiter pour te faire acheter le “filtre anti lumières bleues”, il va aider, mais il ne filtre pas à 100 % les rayons. C’est-à-dire qu’il y en aura des plus ou moins agressifs qui passeront encore. D’autres opticiens, plutôt arnaqueurs, n’hésiteront pas à te vendre ce filtre ou ces lunettes comme une prévention contre la DMLA. C’est totalement faux et purement une stratégie marketing. Il n’est pas prouvé scientifiquement que les lumières bleues sont à l’origine de cette maladie du vieillissement de la macula. Tout le monde est exposé à la DMLA, certaines personnes plus que d’autres. En somme, l’écran d’une liseuse a été conçu pour éviter tous ces effets à risques. Alors, comparer l’éclairage d’une liseuse à celui d’un écran lambda, ça n’a pas lieu d’être, puisqu’elles ne renvoient aucunes lumières bleues. L’éclairage est orienté vers ce que tu lis, soit l’encre numérique et non vers ta rétine.

Je suis contente de t’avoir expliqué tout ça. Pour avoir presque faillit devenir aveugle à l’âge de 16 ans, je trouve qu’il est important de prévenir, peu importe l’âge, contre les écrans du quotidien. J’en referais certainement un article, si cela peut intéresser ?

Ecran tactile de 6 pouces, E Ink Carta avec résolution HD (1072 x 1448), soit une densité de 300 dpi. Doté d’un éclairage à intensité modifiable de technologie Smartlight.


Ergonomie

L’interface de la liseuse est parfaite pour les utilisateurs débutants. Elle reprend les aspects d’une tablette (menu déroulant, sur le bas, pour avoir une boîte d’applications ; puis sur le haut, pour accéder aux réglages de la wifi, la luminosité, le niveau de la batterie, la date et l’heure ainsi que les paramètres de la liseuse). Tu es sûr de ne pas être perdu(e) pour rechercher ce que tu souhaites.

Elle embarque une capacité de stockage de 8go (6000 ebooks environ) qui peut être rallonger avec le port micro SD jusqu’à 32 go. La librairie intégrée est celle de Cultura. Suivant le magasin où tu achètes ta liseuse, elle chargera par celle de l’enseigne. Si tu n’as pas de compte sur la librairie, ce n’est pas gênant, tu pourras acheter tes livres sur tous les sites e-librairies qui proposent le format epub. Tu auras juste à suivre mon point “Ebook en acsm” de mon article “5 astuces pour les Kobo”. La Tea Touch HD prend charge les formats : epub, epub drm, pdf, pdf drm, djvu, fb2 drm, fb2, html, doc, prc (mobi).

Ce qui est très appréciable, l’allumage de la liseuse n’est pas long. Avec le temps, ma Kobo Aura édition 1 montre quelques signes de faiblesses. Certes, le processeur n’est pas le même, mais ça fait 5/6 ans que je l’ai. La Tea Touch HD a un processeur d’1GHz pour 512 mo de mémoire ram.

La page d’accueil récapitule les derniers livres que tu as ouvert, elle met à disposition des raccourcis vers la bibliothèque, la librairie et ton espace des derniers achats. Durant ta lecture, tu peux tourner les pages aussi bien avec l’écran tactile que les boutons. Le tout dernier permet d’accéder aux paramètres de lecture. Tu pourras régler : les interlignes, les marges, l’alignement du texte, la taille et la police des caractères. Si tu lis au format pdf tu n’auras pas accès à tous ces paramètres. Le pdf fige la mise en page du document pour le rendre non modifiable et non adaptable selon l’écran choisit.

Tu peux également rajouter des notes, rechercher dans le dictionnaire. Selon la langue, tu pourras en rajouter et enfin, il y a la fonction “voix”. Cette fonctionnalité est liée à la sortie son qui permet d’écouter ton livre. Avant d’avoir le player, faut télécharger le package de ta langue puis ensuite la synthèse vocale lira ton livre. Le résultat n’est pas du tout au même niveau qu’un livre audio. Les intonations, les temps de pauses ne sont pas reproduites et c’est même très compliquer de définir une vitesse de lecture adaptée pour suivre ce qui se lit. Je n’ai pas été enchanter par cette découverte, mais je suis sûre que Tea fera des améliorations pour les prochains modèles. Ainsi, tu n’auras plus cette synthèse vocale qui est artificielle comme Google Home ou Siri.

Durant mes lectures, j’ai plus utilisé l’écran tactile pour naviguer que les boutons. Je trouve qu’ils ne sont pas bien placés. Contrairement sur la Bookeen Cybook Muse Frontlight 2 où je les ai trouvé indispensables à cause de l’écran trop ou peu réactif. Avec la Tea la question ne se pose pas, elle répond très bien. Le petit bémol est pour la grosseur des caractères qui n’est pas aussi élevée que mes autres liseuses. Ce n’est qu’un petit détail qui peut être corriger lors d’une mise à jour. Pour les personnes malvoyantes ça peut être contraignant. Je suis loin de l’être, mais j’ai remarqué la différence en mettant la Tea Touch HD et la Kobo Aura édition 1 côte à côte.

La bibliothèque peut être organisée selon tes habitudes. Tu peux créer tes propres “étagères” (collections) ou encore trier par titres, auteurs, date d’ajouts, séries. J’ai cherché longtemps une façon d’avoir mes livres par “lus / non lus / en cours”, mais je n’ai rien trouvé. C’est gadget pour certains, mais je trouve que ça permet de voir ce qu’on a. La seule façon est d’afficher par “dossiers”.

  • Capacité de stockage : 8 Go de mémoire embarquée + extension de 32 Go possible par carte micro-SD
  • Système d’exploitation : Linux 3.0
  • Formats supportés : EPUB DRM, EPUB, PDF DRM, PDF, MP3, FB2, FB2.ZIP, TXT, DJVU, HTM, HTML, DOC, DOCX, RTF, CHM, TCR, PRC (MOBI), JPEG, BMP, PNG, TIFF
  • Sortie audio et synthèse vocale
  • Connexion Wifi
  • Processeur & RAM : 1GHz ; 512 mo de ram
  • Librairie numérique intégrée et accessible 7 jours sur 7, 24H sur 24

Autonomie

Mon test a duré 6 mois et j’ai dû recharger la liseuse que lorsque je rajoutais des livres. Autant dire que c’est très peu contrairement à un téléphone ou la Cybook Muse Frontlight 2. La Tea Touch HD est loin des 2 mois d’autonomie des Kobo, mais elle n’est pas loin derrière. Elle tient sa promesse des 1 mois annoncée dans sa fiche technique. Ceci dépendra de ton utilisation quotidienne et du paramétrage de ta liseuse.

Je vais refaire une petite parenthèse sur la bonne utilisation de la batterie, afin de t’éviter le déchargement rapide : toutes les liseuses se rechargent via le cordon usb fourni dans la boîte et pas un autre. Utiliser un cordon d’un téléphone ayant la recharge rapide, par exemple, pourrait endommager la batterie de ta liseuse qui n’a pas cette charge rapide. Pour recharger sur prise secteur, il faut que tu vérifies l’étiquette avec “am” (ampérage) et “v” pour le voltage, si les chiffres sont identiques à ceux inscrit sur la fiche technique de la liseuse à la partie “batterie”. Sinon tu l’endommageras aussi. Une liseuse se recharge que très rarement, donc ça ne sert strictement à rien de la laisser H24 sur son câble. Le plus recommandé c’est d’utiliser des ports usb direct, c’est-à-dire sans prises/rallonges. Tu peux très bien charger ta liseuse sur le port USB de ta télé, ton lecteur dvd ou ton canapé électrique, en plus de ton ordinateur. Sinon, il existe des multiprises avec port usb intégrés (sur amazon).

Lorsque tu transfères des fichiers, il ne faut pas oublier d’éjecter ta liseuse des périphériques Windows depuis ton ordinateur. Débrancher la liseuse sans le faire, j’appelle ça “le débranchement brutal”. Même si ton logiciel de transfert ou windows te disent que la copie s’est bien déroulée, cela ne veut pas dire que ta liseuse a terminé. Ainsi, tu pourrais endommager les fichiers transférés et après synchronisation ça pourrait rendre certains illisibles. La procédure d’éjection est par ici. Ceci n’est pas valable que pour les liseuses, c’est pour tous les appareils que tu connectes en usb et même les cartes mémoires.

Batterie Li-Ion 1500 mAh soit jusqu’à 1 mois d’autonomie, selon l’utilisation


Bilan

Je peux te dire que ce modèle est très complet et est adapté pour les débutants. Si tu as peur de ne pas être à l’aise sur liseuse, la Tea Touch HD pourra te plaire. Son interface est facile et ressemble beaucoup aux tablettes. De plus, tu auras le confort de l’écran et son prix reste très raisonnable. Dommage que la synthèse vocale soit artificielle par rapport à un livre audio. Cependant tu pourras toujours écouter de la musique avec ta liseuse, ce sera un gagne place dans ton sac. Mes excuses si ce test a été un peu long, mais je tenais à te donner tous les points importants qui peuvent être décisifs pour bien cibler ton futur achat. Tu pourras retrouver la Tea Touch HD et les autres modèles de la marque dans les magasins cités en début d’article.


Je réponds à toutes tes questions en commentaires 🙂

A très vite pour de belles surprises !

PS : inscris-toi à la newsletter pour ne rien louper ! Simple petit conseil haha :p

 

→ Retrouves tous mes articles sur la lecture numérique par ici.

*Je remercie la marque Tea de m’avoir prêté cette liseuse pour réaliser ce test. Je tiens à m’excuser pour le temps de parution de cet article, je voulais que tout soit “ok” avant de publier.

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Siji 21 novembre 2018 at 14 h 36 min

    J’ai déjà une liseuse mais j’en rachèterait sûrement une, un jour.
    De plus en plus de choix, de marques et donc de plus en plus difficile de choisir ^^

    Merci pour ton avis trésor complet sur celle ci !

    • Répondre Justyne Blog 27 novembre 2018 at 21 h 07 min

      Je t’avoue que je suis une vraie mongole des liseuses. Dès que j’en vois une nouvelle, je ne peux pas m’empêcher d’aller voir ce qui se dit dessus.
      Puis de la vouloir pour la tester complètement. C’est vraiment un honneur quand on me propose ce type de collaboration.
      Je suis contente que mon article t’ai aidé. Peut-être que je ferais d’autres articles plutôt “comparatif” sur des liseuses d’une même gamme avec plusieurs marques ou même d’une marque. J’ai pleins d’idées, mais c’est le temps qui me manque. haha xD
      Encore merci pour ton retour, ça me fait super plaisir de te lire à chaque fois.

  • Répondre Charlotte 21 novembre 2018 at 21 h 34 min

    Coucou Justine, merci pour ton article très complet. C’est toujours un plaisir de te lire. Je suis très intéressée par le sujet des lumières bleues et leur danger. Bisous. Charlotte

    • Répondre Justyne Blog 27 novembre 2018 at 21 h 04 min

      Coucou ma belle !!
      Je suis contente que mon article t’ai plu. Je ne pensais pas qu’il serait aussi détaillé au début de mon test.
      Pour l’article sur les lumières bleues, je verrais ce que je peux faire. Je prends note de l’idée dans un coin.
      Des bisous
      Justyne

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.