LITTÉRATURE

Close Up – Jane Devreaux

27 décembre 2018 / 22 Commentaires

Aujourd’hui, je te mets enfin en ligne mes chroniques de la trilogie Close-Up écrite par Jane Devreaux. Je me souviens encore de l’époque où elle l’écrivait en auto-édition et c’est fou comme le temps à passer et à fait de son travail de superbes livres ! Tu veux savoir ce que j’ai pensé de Sandre, de Josh ou encore de Steve ? Continue de lire et tu le sauras :p


Tome 1 & 2

Sandre River attire la curiosité dans son lycée. Toujours à l’écart des autres, elle prend un malin plaisir à les photographiés depuis les gradins du stade, son perchoir. De là-haut, elle aperçoit tout, même ce que certains visages ne devraient pas exprimer en temps normal. Son histoire avec Oliver l’a vraiment changé, mais Josh pourrait faire pencher la balance et tous deux se retrouveront bientôt pris au piège de leur petit jeu.

La trame de base du roman est vue et revue faut bien l’admettre. Cependant, Jane Devreaux fait en sorte de pimenter son histoire, pour faire ressortir le meilleur de ses personnages. Sandre passe inaperçue aux yeux de tout le monde et pourtant, elle cache une adolescence assez compliquée. C’est ce que Josh Anderson, le sportif populaire de l’équipe de rugby du lycée, va tenter de découvrir, en faisant équipe avec elle lors d’un exposé.

“Ca parait dingue, mais j’ai du mal à me souvenir d’avant. Pourtant, ça ne date que de quelques semaines. Il s’est immiscé dans ma vie à un point tel que tout me fait penser à lui.”

Sandre sait que son ancienne “elle” serait folle de Josh, mais lorsqu’elle apprend sa collaboration avec lui pour l’exposé, elle espère que les barrières qu’elle a mises entre la facette qu’elle montre à tout le monde et sa vie d’avant, tiendront à la vague de questions de Josh. Ce dernier n’est pas très attiré par elle, surtout qu’il est déjà en couple avec une “Sainte Nitouche” dénommée Marcy. Il l’aime beaucoup, mais il a beau essayé de lui montrer ce qu’il désir, elle s’offusque toujours de son comportement, alors que pour une relation c’est tout ce qu’il y a de plus banal.

Leur rencontre chez Sandre pour travailler leur exposé est vraiment marrante. Du moins, ça se voit que Sandre est attiré par lui, mais ne veut pas se l’avouer, puisqu’elle espère garder son petit train-train de vie à l’abri des regards. Sauf qu’elle n’est aucunement le genre de Marcy. Non, Sandre est très cash et dit clairement ce qu’elle pense et elle agit au lieu de réfléchir posément. C’est d’ailleurs un point qu’elle apprendra à contenir au fil du temps et dans le tome 2.

“J’emmerde toutes les salopes du lycée qui rêveraient d’être à ma place. Il pourra bien toutes les sauter après ça, je resterais la première, celle qu’il n’oubliera jamais. Je me mens en pensant que c’est pour ça que je le fais, mais je ne suis pas prête à admettre que je suis folle de lui. Moi, je ne suis pas ce genre de godiches qui craque pour les beaux sportifs sans cervelle. Mais, putain, qu’il est beau ce con.”

Entre Sandre et Josh, il y a plus qu’une tension sexuelle, une attirance physique. Josh, lui, dit que dans le regard de Sandre, il arrive à comprendre ce qu’elle a vécu, tout comme elle, peut comprendre ce qu’il a vécu. Malgré leurs problèmes, ils ne vont pas se gêner pour céder à la tentation, tellement irrésistible. Un petit jeu qui au fur et à mesure que l’histoire avance, va m’être en péril leur semblant de vie. Beaucoup de personnes de leur entourage se posent des questions ou ont des doutes. Alors qu’eux, en profite pour se découvrir l’un l’autre et partager des choses totalement nouvelles, auparavant inconnues qui sont lourdes de sens.

Dès que leur petit jeu va prendre plus d’importance, Josh va vite se rendre compte qu’il a fait des mauvais choix. Des choix pas tous réfléchis, mais qui l’ont fait agir comme il le devrait, plutôt que de suivre un certain modèle de fils parfait à sa maman. Tout comme Sandre, Josh va se dévoiler un peu plus à Sandre et même elle, fait des efforts pour parler de ses petits secrets. Tu sens que derrière ses yeux charbonneux, son image de fille rebelle, elle reste une petite fille qui a besoin d’être rassurée mais à qui tu lui diras : “je ne partirai pas, je reste”. Ce sont tous ces événements qui va faire tout chambouler à la fin du tome 1, dont le tome 2 sera plus centré sur s’ils vont enfin s’avouer à eux-mêmes qu’ils sont faits pour être ensemble.

“Je chasse une irrésistible envie de fuir, de courir retrouver Sandre et qu’elle me fasse oublier mes erreurs. A cet instant, j’ai terriblement besoin d’elle.”

Quand j’avais commencé ma lecture, je ne savais pas à quoi m’attendre. Le chemin qu’a pris Jane Devreaux pour te montrer les vrais visages de Sandre et de Josh, leur fusion charnelle, les sentiments refoulés, m’ont vite prise dans l’ambiance. Je sais que je suis très bon public quand il s’agit de romance, mais venant d’une auteure française, je n’en attendais pas autant. Même les personnages secondaires ont une histoire que tu veux vraiment découvrir et je pense que ce sera fait plus tôt que prévu.

Le tome 2 reprend là où tu t’es arrêtée. Josh prend conscience que Marcy n’est celle qu’il lui faut. Sandre a un problème de taille avec sa famille des secrets cachés qui remontent à la surface. Un tome encore plus mouvementé que le tome 1. Il s’étend jusqu’à l’université où Josh se pose la question de s’il doit continuer son petit jeu avec Sandre ou s’il doit aller de l’avant. Jane Devreaux va tellement de surprises en surprises que je me suis vite demandée, si Sandre allait enfin se mettre du plomb dans la tête. Car si Josh fait des efforts envers elle, Sandre ne se préoccupe pas de ce qu’il peut ressentir. A cause de ses barrières qu’elle n’ose pas faire tomber, elle ne fait que le repoussé. Cependant, ce n’est pas le tome qui m’a le plus plu parmi les 3.


Tome 3

L’envie de faire une pause ne s’est pas faire sentir, j’ai donc continué ma lecture avec le dernier tome. Au final, je ne regrette pas d’avoir choisi de le lire, car tu as enfin le dernier mot de l’histoire avec Sandre & Josh, mais aussi les points de vues de Marcy et de Steve. Passés pour les couillons dans les tomes précédents, contrairement à ce que tu pourrais penser eux aussi ont eu une vie de famille avec son lot d’emmerdes.

Marcy est la jeune fille “Sainte Nitouche” qui lève les yeux au ciel tout le temps lorsqu’une conversation dérive sur le sexe. Avec des parents qui mènent une vie de couple bizarre, elle s’imagine que tous les garçons sont comme son père : des infidèles. Si avec Josh la question d’être intime ne lui a jamais frôlé l’esprit, lui n’a pas hésité à aller voir Sandre. Tellement aveuglée par l’amour qu’elle lui portait, elle en a oublié l’essentiel pour le garder à ses côtés. Marcy demande alors de l’aide au meilleur ami de Josh qui est censé le connaître par coeur. Sauf que Steve a lui aussi une sale réputation (enchaîner les coups d’un soir, ne pas trop se préoccuper des sentiments qu’une fille peut lui porter).

“S’ouvrir aux autres en acceptant qu’ils puissent vous blesser c’est aussi ça être forte.”

Voir Marcy changer avec Steve, tout comme lui, ce sont deux points exceptionnels, car je n’aurais jamais pensé qu’ils puissent s’attirer d’une quelconque manière. Marcy, la petite Sainte Nitouche et Steve, le diable en personne, c’est comme avoir la Belle et la Bête devant soi. Steve sait que Marcy a un problème avec le côté intime, alors il n’ira pas changer sa façon de s’exprimer, mais seulement sa manière de se comporter pour qu’elle ne puisse plus le voir comme un salaud fini.

Cependant, Steve a lui aussi ses raisons de se comporter ainsi avec les filles, même lui reconnaît que ce n’est pas une bonne manière de les traiter. Steve est blessé intérieurement et toutes les cicatrices qu’il a gardé de cette époque, il les cachent. Lui ne connaît pas le sens de “faire l’amour”, car le sexe est pour lui un moyen d’extérioriser sa colère et la douleur qu’on lui a affligé. Pourtant, il n’a jamais cessé de voir Marcy comme une fleur sacrée. Lorsqu’elle s’est énamourée de Josh, il a voulu lui montrer par plusieurs coups foireux, qu’elle se trompait sur son compte, qu’il n’était plus pour elle.

“L’amour n’a pas d’étiquette, ce n’est pas les rebelles ensemble, les coincés se rassemblent, les gens cool, … Sinon toi et moi on ferait une belle paire de connards.”

J’ai été surprise de voir que Steve pouvait réfléchir autrement qu’avec sa bite. Les petites répliques salaces qu’il lance à Marcy te font quand même toujours sourire, car tu sais très bien qu’il ne pourra pas s’en empêcher. Avec Marcy, Steve s’est enfin confié sur une partie très sombre de son adolescence. Elle en a fait autant avec l’histoire de tromperie de son père. Steve voit bien que c’est difficile pour elle de se dire que tous les mecs ne sont peut-être comme lui, alors il n’hésite pas à lui prouver le contraire.

“Tu es l’unique tout mon corps ne vit que pour toi, souffle-t-il.”

Ce qui est sympa au travers de ce tome, c’est que tu comprends aussi les fugues à répétition de Sandre du tome 2, puis comment Steve et Marcy la perçoivent de leurs yeux. Certes, ils la prennent toujours pour une rebelle associable, mais Steve avoue qu’une partie d’elle le comprend et qu’ils se ressemblent dans un fond. Plus tard dans le roman, Steve avoue à Marcy qu’elle n’était vraiment pas destinée à Josh et elle aussi le comprendra et remarquera que Steve, c’est lui son idéal. Même si les gens penseront le contraire, eux-mêmes savent que leur petit jeu du début, les as poussé à aller plus loin dans leur histoire.

“Celui qui est fait pour toi, c’est celui que te rendra meilleure, qui chassera de ton coeur la peur d’aimer, la peur de vivre vraiment.”

“Peut-être que c’est ça, l’amour, le vrai, préférer souffrir avec celui qu’on aime plutôt que d’envisager la vie sans lui.”

Dans ce troisième et dernier tome, j’ai plus apprécié Marcy et Steve qui sont loin d’être les vilains de la bande. Ce sont deux êtres écorchés par leur famille, mais qui ont su se battre pour rester tels qu’ils sont et qui se complètent en étant ensemble. Jane Devreaux n’a pas épargné mon petit coeur. Je peux vraiment dire que des trois tomes, c’est celui-ci mon préféré et je pourrais le relire maintenant que cela ne me dérangerait pas du tout :D. Je continué ma lecture avec le spin-off sur Boby qui m’a paru comme le grand frère sage de la bande. Ma chronique des trois tomes de la trilogie Stand-Out arrivera prochainement sur le blog.

Je remercie Leslivresdunefrenchie pour m’avoir proposé une lecture commune pour le premier tome de Close Up. J’ai une nouvelle fois pris beaucoup de plaisir à lire et à partager avec toi. Un autre petit merci à toi, pour m’aider à corriger mes articles du blog. Je pense également à Elodie et à May qui font un travail de folles aussi depuis plusieurs mois. Ainsi qu’à Mary qui a rejoint l’équipe récemment.


Close-up #1, Jane Devreaux – Hugo & Cie, 373 pages – 14.50 €
Close-up #2, Jane Devreaux – Hugo & Cie, 360 pages – 14.50 €
Close-up #3, Jane Devreaux- Hugo & Cie, 360 pages – 14.50 €

Vous aimerez aussi

22 Commentaires

  • Répondre La Bibliothèque d’Elodie 27 décembre 2018 at 10 h 49 min

    Il est dans ma PAL je vais bientôt le lire je pense 😁

  • Répondre L'antre littraire de Marine 27 décembre 2018 at 12 h 49 min

    Je ne connaissais absolument pas cette saga, je trouve qu’on ne la pas vu beaucoup passer sur la blog! Elle a l’air franchement sympa! A l’occasion, je me pencherai sur cette saga! Merci pour ton avis! 🙂

    • Répondre Justyne Blog 27 décembre 2018 at 16 h 38 min

      Merci de ton petit mot 🙂 Quand tu te pencheras sur la trilogie, reviens me donner ton avis

  • Répondre AliceClaireElise 27 décembre 2018 at 13 h 23 min

    Mon dieu! Une saga qui me faisait déjà très envie mais alors là je n’ai qu’une envie, c’est courir l’acheter.

  • Répondre Liseuse_a_temps_partiel 27 décembre 2018 at 15 h 41 min

    Salut ! Je ne connaissais pas ces livres mais ta chronique donne vraiment envie, j’adore la façon que tu exprimes tout ce que tu as aimé. Chaque détails que tu mets c’est le genre de petits trucs qui me tiennent à cœur dans un livre. Je vais rajouter ces livres sur la liste de mes envies 😘

    • Répondre Justyne Blog 27 décembre 2018 at 16 h 37 min

      Coucou, je te remercie de ton petit mot ça me fait très plaisir. Je suis contente que ma chronique t’aie donné envie de te plonger dans la trilogie.

  • Répondre Leslecturesajigoku78 27 décembre 2018 at 16 h 12 min

    Cette chronique est vraiment détaillée! Dommage que je ne peux que lire ton avis sur le 1er tome grosso modo. J’ai peur de me faire spoiler alors j’ai évité la suite. Mais déjà, ton avis sur le 1er me donne envie de plonger dans ce monde avec Sandre et Josh. J’ai, cependant, pas très envie de tomber dans les clichés et selon toi, il y en a (en tout cas au niveau de l’intrigue si j’ai bien compris). Donc je ne sais pas, peut-être plus tard.
    Merci pour ton opinion en tout cas!

    • Répondre Justyne Blog 27 décembre 2018 at 16 h 34 min

      Dans mes chroniques, je fais en sorte de ne rien dévoiler des tomes suivants. C’est un point d’honneur que j’ai depuis le début de mon blog. Donc tu peux lire ma chronique entièrement sans avoir peur de te faire spoiler.

  • Répondre Clochette_112 27 décembre 2018 at 21 h 25 min

    J aime beaucoup ta critique!Elle est a la fois bien écrite et les mots employés ne sont pas difficiles a comprendre !Tu m as donné l envie de lire Close-up!Je ne connaissais pas ton blog avant mais il est super chouette !Continue surtout!😘

    • Répondre Justyne Blog 25 janvier 2019 at 21 h 15 min

      Merci de ton petit mot ça me touche énormément !
      Quand j’écris mes chroniques, j’essaie de faire en sorte de parler à un maximum de personne. Peu importe leur âge aussi.
      Si tu comptes lire la trilogie, je serais ravie de lire ton avis !

  • Répondre Em - Lireouecrire 28 décembre 2018 at 12 h 04 min

    C’est marrant mais je ne pensais pas que cette triologie allait parler de ça! Cela dit, j’ai lu les résumés il y a pas mal de temps donc peut-être que mon cerveau est embrumé… Je crois que je n’ai pas trop compris si ça allait être un triangle amoureux ou non, mais dans tous les cas, les histoires un peu cliché ou en tout cas vues et revues ne me dérangent absolument pas! Je suis une fille clichée, il faut bien se l’avouer…

    J’aime beaucoup les citations que tu insères par-ci par-là, ça nous aide à nous plonger dans l’ambiance du livre et surtout dans la tête des personnages! Je ne sais pas si je vais sauter le pas et découvrir cette triologie, mais ce fut sympathique de découvrir un autre blog de chronique! ☺️

    • Répondre Justyne Blog 25 janvier 2019 at 21 h 13 min

      Cela fait quelques mois que je l’ai lu et je m’en souviens comme si c’était hier. J’ai même acheté les romans en format poche pour pouvoir les relire un jour.
      Je suis contente que ma façon d’agencé mes chroniques t’aide à sauter le pas 🙂

  • Répondre Siji 28 décembre 2018 at 16 h 40 min

    J’avais lu les deux premiers tomes lors de leur auto édition, j’avais vraiment bien accroché. Je relirai cette version il ne me manque que le second tome.

    • Répondre Justyne Blog 28 décembre 2018 at 16 h 48 min

      J’avais commencé à lire la trilogie auto-édité pensant que ce n’était pas du tout la même. Au final, il y a eu des rajouts donc je suis bien contente de l’avoir lu. Puis je l’ai trouvé en format poche pour pas très cher sur Momox

  • Répondre Simpleasbooks 30 décembre 2018 at 15 h 20 min

    Ces romans me font très envie, j’ai hâte de découvrir cette autrice !

  • Répondre Kimberley B 30 décembre 2018 at 21 h 04 min

    Et bien je t’avoue que les deux premiers tomes de Close Up trônaient déjà sur ma pile de livre à lire, mais en lisant ton article ça me donne encore plus envie de les lire! Merci !

    • Répondre Justyne Blog 30 décembre 2018 at 21 h 09 min

      Contente que mon avis t’aie décidé de les lire 🙂 J’espère qu’ils te plairont autant que moi

  • Répondre LeRatonLiseur 21 janvier 2019 at 14 h 47 min

    Cette trilogie est dans ma wishlist depuis un petit moment maintenant (depuis sa sortie je pense…) et je n’ai toujours pas décidé de sauter le pas… Mais je dois avouer qu’elle me fait quand même envie donc elle ne devrait pas tarder et passer tout bientôt dans ma pile-à-lire 🙂

    • Répondre Justyne Blog 25 janvier 2019 at 20 h 53 min

      Coucou, je te remercie de ton commentaire 🙂
      Tu devrais la lire, elle vaut vraiment le coup d’oeil. Dès que je l’ai eu terminé, je suis passée à “Stand Out”.
      C’est une autre trilogie, mais elle porte sur les personnages secondaires de Close Up.

    Répondre à Liseuse_a_temps_partiel Annuler la réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :