LITTÉRATURE

Room Hate – Penelope Ward

8 février 2018 / 6 Commentaires

Une lecture qui n’était pas du tout prévue dans mes achats, mais ma carte cadeau FNAC est tombée à pic ! A partir de minuit, un samedi, je n’ai pas pu fermer l’oeil car je voulais savoir le fin de mot de cette histoire.

Tout ce temps où j’étais en colère contre toi… j’aurais mieux fait de te faire l’amour. Quel crétin !

Amélia et Justin se connaissent de A à Z depuis leur enfance. Ils ont partagé beaucoup de choses ensemble, mais quelques années plus tard, un drame les as brisés. Amélia est alors partie vivre avec son père, pour tenter d’oublier ce qu’elle a vu et aussi pour oublier Justin. Aujourd’hui, elle n’a plus aucunes nouvelles de lui et elle en est ravie, car il l’a trahi. Elle pensait qu’ils étaient bien assez soudés pour tout se dire, mais faut croire qu’il ne faut jamais se fier aux apparences et ni faire confiance.

Quelques années ont passées, Amélia vient d’apprendre le décès de sa grand-mère. Elle hérite de sa maison de campagne, qui regorge tous ces souvenirs d’enfances et début d’adolescence avec Justin. Sauf qu’elle n’aurait jamais pensé qu’il hériterait de l’autre moitié de la maison. Son petit-ami vient de la trompée, elle décide de tout quitter le temps des vacances d’été pour se ressourcer dans cette maison. Cependant, elle va devoir cohabiter avec Justin Banks en compagnie d’une femme.

[…] Avant ça me terrifiait mais, maintenant, je ne peux plus imaginer ma vie sans elle

Justin a tout du mec hyper sexy et adulé grâce à son charme de musicien. Durant tout le long du livre, je n’ai pas pu m’empêcher de le comparé à Justin Bieber. J’ai écris tellement de fan-fiction sur lui pendant plusieurs années sur des blogs, que c’était flagrant de retrouver pratiquement les mêmes ingrédients que j’écrivais à l’époque. Je t’en parle comme si ça faisait des siècles, mais mine de rien c’était en 2010/2011, date à laquelle j’ai commencé ce blog. J’ai passé toute mon adolescence à fantasmer sur lui et aujourd’hui, me voilà à en faire autant pour ce séduisant et charismatique Justin Banks qui est encore plus têtu que celui que j’écrivais.

La première partie du roman est plus longue, mais tu veux tellement savoir ce qui a séparé Justin et Amélia que tu ne peux pas t’arrêter en si bon chemin. Les pages se tournent d’elles-mêmes et t’appellent comme un “au secours, lis-moi”. La copine de Justin m’a tapé sur le système du début à la fin et je me suis demandée pourquoi l’auteur avait-elle pu insérer ce personnage dans son histoire, car elle ne sert pas à grand chose. La seconde partie reste clairement celle que je préfère car elle fait avancer l’intrigue principale et même si tu sens que la fin approche, l’addiction est toujours à son comble.

[…] Il ne s’attendait pas à être dérangé en plein après-midi. Oh mon dieu. Il est avec une fille. […] Comment peut-il faire ça à Jade ? Rien n’aurait pu me préparer à ce qui se passait derrière cette porte…

Amélia doit faire face à ses soucis personnels mais aussi à ceux de sa relation avec Justin. Lorsqu’elle le revoit, quelques années après la fin de la première partie du roman, elle ne l’aurait jamais pensé aussi protecteur et attaché à la prunelle de ses yeux. Remettant en doute toutes les barrières qu’elle avait irriguées.

Room Hate est juste éblouissant avec une histoire familiale assez complexe pour les deux protagonistes qui valent vraiment le détour. Justin m’a énormément touché et d’ailleurs, je ne pourrais même pas te dire si cette lecture est un coup de coeur ou pas. Je ne le sais même pas moi-même alors que j’ai lu ce livre d’une traite, sans m’arrêter. Et pourtant, 1 an après l’avoir lu pour la toute première fois, je ressens cette envie de le relire une nouvelle fois. Un marquage indélébile qui va au-delà du simple coeur de coeur à mon avis.

Je t’aime, mon bébé bourdon. Je suis désolé qu’il m’ait fallu autant de temps pour te le dire.


Room Hate, Penelope Ward – 520 pages – 7.60

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre Steph lejournaldunefan 8 février 2018 at 9 h 44 min

    J’ai adoré moi aussi. J’aime beaucoup la plume de Pénélope Ward.

    • Répondre Justyne Blog 11 février 2018 at 18 h 19 min

      Tu m’étonnes l’histoire est ouffissime !! C’est dommage qu’il n’y a pas de suite ou que le roman était un peu trop court à mon goût.

  • Répondre Livrinaa 3 octobre 2018 at 22 h 43 min

    Ce livre est dans ma pal ! Ton avis me donne encore plus envie de le lire 😍

    • Répondre Justyne Blog 24 octobre 2018 at 21 h 22 min

      Fonces !! D’ailleurs si tu comptes lire “Step Brother” faudra que tu lises aussi “The boy next door” tu y retrouves des personnages secondaires aux deux romans précédents même s’ils ne se suivent pas et peuvent donc se lire indépendamment de l’un et de l’autre.

  • Répondre Leschroniquesdemary 9 octobre 2018 at 18 h 25 min

    Il est dans ma PAL j’ai hâte de le lire !!!

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.