FILMS

Robin des bois (2018)

23 janvier 2019 / 2 Commentaires

Je ne sais pas pour toi, mais ça fait longtemps que je ne t’avais pas fait une chronique film ? Ou bien c’est moi qui radote un peu. Après des sorties ciné qui ne me tentaient pas spécialement, je suis tombée en amour devant la bande annonce du film Robin des Bois (cf. ci-dessous) avec Taron Egerton, Jamie Dornan (ouiiii y a Chrichri d’amour !!! #fangirlchristiangrey) et produit par le célèbre Léonardo Di Caprio.

L’histoire, tout le monde la connait je pense. Robin de Loxley est parti à la guerre en Arabie. Il a laissé derrière lui Marianne dans son château à Nottingham,et 4 ans plus tard, tout a changé. Du moins, pour les habitants, Robin est mort et Marianne n’est plus présente. Il va alors tenter de découvrir ce que le fourbe Shérif de la ville mijote car les pauvres sont démunis et n’ont presque plus rien pour vivre.

Robin est vraiment un homme charismatique dont tu ne t’attends pas à ce qu’il devienne un voleur ou un semblant d’héros pour le petit peuple. Avec l’aide d’un ami, Petit Jean, il va s’infiltrer parmi les grands politiciens de la ville pour savoir ce qui se trame. Bien évidemment, ce ne sera pas de tout repos pour lui, puisqu’il devra se battre corps et âme.

Si tu as aimé Katniss dans Hunger Games avec son arc, tu aimeras forcément Robin et ses flèches encore plus explosives. Certes, j’ai trouvé que le film avait quelques anachronismes qui m’ont sauté aux yeux. Ce n’est pas dérangeant, mais si tu accordes une petite importance pour le réalisme de l’histoire, c’est-à-dire le bon déroulé des événements, et bien tu risques d’être focalisé sur ça durant tout le film et ce serait dommage. Cependant, de mon côté, j’étais tellement ancrée dans le film, l’action étant omniprésente, que je n’ai pas vu le temps défilé.

Dans ma chronique du Labyrinthe 3 : le remède mortel, je t’avais dit que je me croyais presque dans un match de foot à encourager les personnages, et bien je faisais pareil avec Robin. L’ami qui m’a accompagné pour voir le film a rigolé de me voir autant à fond dedans. Heureusement qu’il n’était pas avec moi pour le Labyrinthe 3, parce que c’était dix fois pire.

En somme, tu es complètement prise par l’action et l’histoire de rébellion du peuple, dont Robin mène la danse, pour arrêter l’entourloupe du Shérif. Jamie Dornan m’a scotché et ça change de le voir dans un rôle plus ténébreux qu’il ne l’était dans Cinquante Nuances de Grey. Je n’avais jamais vu les précédents films portant sur Robin des Bois, mais celui-ci m’a beaucoup plu. Pas seulement pour les acteurs, le modernisme accordé par les réalisateurs, mais surtout pour l’intrigue. Dans Robin des Bois, tu as cet anachronisme qui se fait entre leur monde et ce qui se passe chez nous en ce moment. C’était assez flagrant de faire la liaison entre les deux “mondes”.

J’ai bien aimé ce film et j’en garderai un très bon souvenir. Je te dis juste qu’il faudra s’attendre à une suite vu comment ça se termine. Je ne sais pas encore si c’est prévu, mais je croise les doigts pour que ça se fasse. Ce film m’a donné envie de revoir la série Arrow !


J’attends ton avis sur le film dans les commentaires ! 🙂

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Leslecturesajigoku78 24 janvier 2019 at 18 h 59 min

    Je n’ai pas vu le film mais ton avis me donne très envie d’y jeter un coup. Perso, je ne suis pas fan de Robin des bois, c’est un personnage qui me laisse de marbre. Mais je suis quand même curieuse de savoir ce qui se passe dans ce film.
    Go regarder la bande d’annonce et peut-être que ça va autant me plaire qu’à toi.

    • Répondre Justyne Blog 25 janvier 2019 at 20 h 52 min

      Je l’ai beaucoup aimé 🙂 N’hésite pas à regarder la BA pour te faire une idée.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.