LECTURE NUMERIQUE

Que vaut la Bookeen Cybook Muse Frontlight

14 décembre 2017 / 4 Commentaires

Aujourd’hui je te retrouve pour un nouveau test de liseuse. Tellement en amour de la lecture numérique, je me suis dit que ce serait sympa de voir ce que proposait les autres marques. Le Bookclub de la collection Emma de Milady est tombé à pic ! Et je remercie encore Milady et Bookeen pour m’avoir prêté cette liseuse.

Je possède déjà une Kobo Aura ainsi que la toute dernière la Kobo Aura H2o édition 2. Autant te dire qu’il y a du niveau et je vais être totalement transparente avec toi dans cet article. La Cybook Muse Frontlight est vendue au prix de 119.90€. Dans la même tranche de prix que celles des marques concurrentes.


Esthétique

Un design simple, mais adapté pour une prise d’une seule main, c’est le maître mot de Bookeen depuis plusieurs années. Il conviendra aux utilisateurs très attachés à avoir un livre papier entre les mains grâce aux boutons physiques de la liseuse, puisque toutes les liseuses d’aujourd’hui sont tactiles.

Les bords de l’écran avec le cadre sont pas très larges, contrairement à la Kobo Aura H2o. Des dimensions parfaites pour l’avoir d’une seule main et sans lourdeur dans les poignets. Certes, tu peux tout de même douter de la qualité de la carcasse de la liseuse. En plastique assez fin, cela donne un certain charme dans ses lignes, ses « courbes », mais qui ne sera pas à l’abri des éventuels chocs extérieurs (rayures, chocs sur l’écran). A ne donc pas laisser traîner n’importe où et à protéger avec une coque que tu peux te procurer séparément.

Le bas de la liseuse possède les principaux connectiques à savoir : le bouton d’alimentation (une diode rouge s’allume lorsque la liseuse est en charge) ; le port micro USB pour la charge/transfert de fichiers, puis le port micro SD pour rallonger la mémoire. Tout est au même endroit et c’est très simple pour s’y retrouver.

Ecran 6″ pouces
Dimensions : 15.5 cm de long x 11.6 cm de large x 8 mm d’épaisseur
Poids : 190 grs


Ecran et qualité d’image

La Bookeen Cybook Muse Frontlight possède un écran de 6″ pouces et bénéficie d’une résolution HD E Ink Carta pour une plus grande qualité d’affichage de l’encre numérique, ainsi qu’un confort de lecture au top. De plus, c’est la première gamme de liseuses française à avoir adopté le mode nuit. L’affichage se change en fond noir sur écritures blanches et c’est l’idéal pour lire le soir sans être ébloui.

L’éclairage blanc de base de la Muse Frontlight, est d’un blanc éclatant, pas du tout le même que celui d’une Kobo qui est un peu plus bleuté. Il est très homogène sur l’ensemble de l’écran, mais sur le bas il se dégrade sur le gris/noir. Il est réglable dans les paramètres (menu) de la liseuse et possède 20 niveaux d’intensité. Peu par rapport à la Kobo, mais qui font bien l’affaire pour lire. Sur toutes mes liseuses, il est activé et j’en suis ravie (pour le plus grand bonheur de mes yeux bigleux ^^).

Ecran 6″ pouces E Ink Carta avec résolution HD (1024×758), soit une densité de 213 ppp.


Système d’exploitation, connectiques et mémoire

La Muse Frontlight propose le basique en connectiques à savoir le wi-fi, un port micro usb et un port micro SD. Elle dispose d’une mémoire interne de 2go (le nouveau modèle Frontlight 2 en propose 8go) soit 1500 ebooks. Cette capacité peut être rallongée grâce au port micro SD jusqu’à 32go. Même si la mémoire interne est largement suffisante.

La liseuse tourne sous le système Linux avec une surcouche « Boo Reader ». Une ergonomie totalement à l’opposée de Kindle ou de Kobo et qui peut paraître trop vieillotte ou pas assez design, fine. Cependant, je pense que les utilisateurs lambda qui ne connaissent pas les liseuses pourront vite la prendre en main grâce à ça, car il reste très intuitif, malgré quelques lenteurs surement dû au processeur.

Le menu d’accueil est minimaliste, mais facile pour se repérer, prendre ses marques. Il se compose en 3 parties distinctes. La première, tout en haut, affiche la lecture en cours avec l’avancée dans le livre. La deuxième, au centre de la page, la bibliothèque et les livres récemment ajoutés. Enfin la dernière, tout en bas, la librairie « Store » de Bookeen pour acheter tes nouvelles lectures. Suivant l’endroit où tu achèteras la liseuse, ce sera la boutique du magasin en question. Les Cybook sont en ventes à Leclerc, donc tu auras le store Leclerc E-librairie d’intégré si tu l’achètes chez eux.

Je ne ferais pas de comparaison sur les prix des livres numériques, car ils varient de jours en jours et suivant les sites. Mais je veux bien l’admettre que parfois les prix sont abusés quand tu vois le prix du format broché. En achetant la Cybook Muse Frontlight, tu auras droit à 20 ebooks gratuits dont des titres de Milady/Bragelonne.

Je l’ai utilisé durant un mois sans relâche et j’ai adoré avoir cette possibilité de naviguer au travers de ma lecture avec les boutons. J’étais réticente au début, car j’avais peur qu’ils soient trop lent ou trop rapide, mais pas du tout. J’ai préféré les utilisés plutôt que l’écran qui est un peu trop réactif. Les boutons de gauche/droite de l’écran sont pour tourner les pages du livre/de la bibliothèque. Le bouton du centre, c’est celui du Menu. Menu qui n’est pas « simple » d’accès surtout pour ce qui est de l’extinction complète de la liseuse. Ou encore pour modifier l’affichage du texte. Contrairement aux liseuses de Kobo qui proposent plus de 15 polices en plus de celle de l’éditeur, la Cybook Muse Frontlight en a que 8. Il y a également des dictionnaires si jamais tu lis dans une langue étrangère. Lorsque tu es en pleine lecture, une pression de 2 secondes sur le bouton « menu » activera l’éclairage et ouvrira la fenêtre pour choisir l’intensité.

Il est possible de créer vos propres dossiers dans la liseuse et dans la bibliothèque pour l’organiser. La liseuse peut lire les formats utilisés par le grand public : Epub, pdf, html, txt, fb2, djvu. Elle inclut un mode spécial pour lire les PDF pour rendre la lecture agréable. Je ne l’ai pas utilisé puisque j’achète tous mes livres au format EPUB qui est selon-moi le plus approprié pour lire en numérique.

Le petit bémol que j’aurais à dire c’est que la liseuse ne dispose pas de page pour les statistiques de lecture, comme l’ont la plupart des liseuses. Je ne sais pas si tu es dans le même cas que moi, mais quand je vois mes stats ça me donne plus envie de lire, comme une sorte de motivation.

Système d’exploitation : Linux
Surcouche : Boo Reader
Formats fichiers supportés : EPUB ; PDF ; HTML ; TXT ; FB2
Formats d’images supportés : JPEG ; PNG ; GIF ; ICO ; TIF ; PSD
Capacité stockage interne : 2GO, soit 1500 ebooks. Certains modèles Bookeen proposent 4go (3000 ebooks) ou encore 8go (6000 ebooks).


Autonomie

Bookeen annonce officiellement une tenue d’un mois pour une lecture quotidienne entre 1h/2h avec l’éclairage activé et le wifi éteint. Malheureusement, ça pique de ce côté-là. C’est en partie pour cet aspect que j’ai choisis Kobo, car ils sont les seuls à proposer des liseuses tenant plus de 2 mois pour les mêmes critères de lecture. J’ai lu durant 1 mois avec la Cybook Muse Frontlight pendant des heures et une charge complète tient même pas une semaine. Tu es bien loin du compte annoncé, ce qui est bien dommage. En espérant que leur nouveau modèle Muse Frontlight 2 a ce soucis d’autonomie de résolu.


Bilan

De très bons points pour cette liseuse qui sait se mettre en avant sur le marché. Pratique, jolie, simple d’utilisation, elle est idéale pour les débutants. Lors de mon test, une dame dans la salle d’attente chez mon dentiste m’a demandé ce que j’avais entre les mains. Lui montrer la liseuse a éveillé sa curiosité et elle m’a rappelé dernièrement pour me faire savoir qu’elle avait acheté la liseuse. Le genre de commentaire qui me comble de bonheur ^^.

L’interface pourrait être améliorer, pour la rendre encore plus fonctionnelle, même si elle fait déjà bien le job d’une liseuse ! Bookeen n’a rien à envié à ses concurrents et c’est une bonne chose qu’ils laissent le choix au lecteur entre l’interaction physique et tactile pour naviguer. J’ai vraiment hâte de découvrir les prochains modèles, car j’aime t’offrir des tests sur ce que je découvre et je pense qu’ils vont nous bluffé dans les prochains.

*

La Cybook Muse Frontlight n’est plus disponible en magasin.
Remplacée par la Cybook Muse Frontlight 2, disponible sur :

LDLC ; BOOKEEN ; LECLERC

 

*Je remercie chaleureusement Bookeen et Milady Romance Emma pour m’avoir permis de tester cette liseuse pour vous.

 

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre happywoofy 23 décembre 2017 at 16 h 58 min

    Perso je préfère les livres que les ebooks. Mais j’avoue que plus le temps passe plus les liseuses ont l’air top ! 🙂 Vas-tu laisser ta Kobo de côté?

    • Répondre Justyne Blog 29 décembre 2017 at 14 h 42 min

      Je pensais comme toi au début, mais avec mes yeux qui sont partis en cacahuète les liseuses m’ont sauvé !! 😀 Euh non, ma kobo je l’a garde et je la reprendrais quand ma folie de tester toutes les liseuses me sera passée lol ce qui n’est pas gagné !

  • Répondre Sarah 3 janvier 2018 at 17 h 37 min

    Bonjour, je viens auprès de vous pour vous demander des conseils concernant l’utilisation de cette liseuse. Ma collègue l’a eu en cadeau pour Noël et n’arrive pas a la connecter à l’ordinateur qui ne la détecte pas. Pourriez vous m’expliquer comment vous avez fais pour la connecter et ajouter des livres sans les acheter sur le store ? Merci beaucoup pour votre réponse

    • Répondre Justyne Blog 3 janvier 2018 at 19 h 07 min

      Bonjour,
      Je vous ai fait une réponse complète par mail avec un fichier pdf tuto pour vous aidez pas à pas dans le transfert des fichiers dans la mémoire interne de la liseuse.
      N’hésitez pas à me dire si cela à fonctionner.
      Bon courage pour la suite.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.