LIFESTYLE

Justine & le BTS • Back To School

13 septembre 2017 / 0 Commentaire

D’aussi loin que je m’en souvienne, la rentrée scolaire a toujours été mon moment préféré de l’année. Pouvoir utiliser mes nouveaux stylos, cahiers, savoir mes nouveaux professeurs et mon emploi du temps, ça me rendaient folle de joie. Depuis toutes ces années, j’ai eu plusieurs méthodes d’organisation, en passant des classeurs aux trieurs – des chemises aux cahiers ou encore à un mélange de tout.

C’est toujours avec grand plaisir que je te partage mon expérience scolaire, alors je voulais te présenter comment je fais pour m’organiser au quotidien, mais en comparant le CNED et Comptalia, puisque je fais mes cours par correspondance. Les gens disent tout et n’importe quoi sur cette façon d’étudier, alors avant de dire des conneries et de vite décourager, tout n’est qu’une question d’organisation. L’organisation que j’ai, il y aura peut-être une mini partie qui te plaira, mais si ça se trouve pour le reste, tu changeras par ce que toi, tu aimes. Le but final c’est de réussir son année, n’est-ce pas ? 🙂


 

 

En travaillant à distance, il faut savoir que les écoles ne sont pas obligées de te fournir des cours papiers. Leurs objectifs à venir c’est de supprimer ce « gâchis » de papier pour préserver la planète entre autre. Cependant, on n’en est pas encore là, puisque beaucoup préfèrent étudier sur feuilles, car tu peux surligner facilement ton cours, rechercher des informations et j’en passe…

De Comptalia au CNED, c’est exactement pareil. Tu reçois un gros carton avec tous tes cours. La seule différence, Comptalia te fournis aussi des classeurs pour tout ranger. Déjà lorsque j’étais au CNED, les fascicules envoyés ne ressemblaient plus du tout à ça, car j’ai toujours fonctionné avec des classeurs. Je ne te parle pas des belles coupures aux doigts à tout « déchirer » pour ranger. Alors, l’idée des classeurs et des feuilles déjà perforées, je dis merci ! J’ai repris mes anciens classeurs avec ceux envoyés par Comptalia, afin d’avoir 1 classeur par matière que j’ai étiqueté après.

Les cours PDF me servent plus lorsque je pars et que je veux réviser un peu. Les seuls documents qui restent numériques chez Comptalia, c’est les fichiers d’exercices sur ordinateur, les petits quizz de synthèse et des vidéos complémentaires au cours. Avec l’application associée sur ton tel ou ta tablette, c’est le top pour bosser n’importe où dans le monde.


 

 

Chacun fait comme il le sent pour étudier. Certains préfèrent prendre des notes sur fiches bristol, pour réviser les contrôles et les examens. D’autres prennent leur cours sur ordinateur ou un cahier. Pour ma part, j’utilise les cahiers et l’ordinateur suivant la matière.

Une matière avec pratique des logiciels Word, Excel, je vais plutôt faire les exercices sur mon PC pour m’améliorer et comprendre le logiciel, puis prendre les grandes lignes du cours sur un cahier. Alors qu’une matière comme l’économie, droit, management et la culture générale, là ce sera uniquement sur un cahier. Comme pour les classeurs, j’ai rajouté dedans un cahier spirales, au moins j’ai tout à porter de mains et c’est aussi un gagne place.

Prendre des notes c’est une bonne méthode pour comprendre son cours et le réviser. Même si les fiches bristol sont très bien également, faut juste avoir la technique, mais je révise plus avec des livres parascolaires vu que les fiches sont déjà faites. Cependant, cette année j’ai très envie d’appliquer la méthode Cornell pour la prise de note, afin d’avoir des fiches plus synthétique. J’ai prévu de t’en parler dans un prochain article Justine & le BTS ! 😀


 

 

Je sais que beaucoup aiment avoir un emploi du temps fixe pour s’organiser les cours dans la semaine. Je l’ai fait l’année dernière au CNED pendant 2 mois, mais je l’ai très vite abandonné, car ça ne me donnait pas l’envie d’étudier. Si je suis partie d’un établissement scolaire pour être de chez moi, c’était pour ne plus avoir ce genre de contrainte du temps, même si la raison principale je l’ai déjà évoquée dans un précédent article Justine & le BTS. Cet emploi du temps m’a rappelé des mauvais souvenirs et j’ai repris mon système de base : étudier lorsque j’en ai l’envie, généralement le matin, du moment que je respecte mon petit planning perso.

Sur ton guide de formation avec le CNED ou même sur tes chapitres de cours, tu as un horaire approximatif du temps que tu dois passer sur chacun d’eux. Je ne peux que te recommander de suivre cet exemple en fonction de temps de travail. Si tu as des facilités dans certaines matières, tu peux toujours y consacrer moins de temps, pour faire ensuite une autre matière. Ce qui m’a aidé à planifier tout ça lorsque j’étais au CNED et encore maintenant, c’est mon agenda. Au-delà d’y noter mes rendez-vous personnels et d’autres petites choses à faire, j’y note aussi les cours que j’ai envie de voir, ce qui me reste à faire et ce à la manière d’une « To Do List ». Le fait de cocher ou de surligner une tâche dès que c’est fait, ça redonne du courage comme pas possible, puis avoir un agenda tout mignon c’est encore mieux ^^.

Avec Comptalia, je reçois par mail tous les dimanches soir, mon planning de cours pour la semaine et des vidéo en direct. Je ne suis pas obligée de le suivre, mais ça donne une idée pour ne pas s’y perdre et commencer tout en même temps. Sur la plateforme avec tous mes cours, je peux aussi savoir quand tel chapitre sera débloqué et à quel date j’aurais un devoir etc. J’ai comme l’impression d’être dans un jeu vidéo, alors ça donne encore plus envie d’étudier. A côté, je continue de faire mon programme sur mon agenda, car c’est une habitude et j’aime avoir une trace écrite de mes journées.


 

La question du support à avoir pour sauvegarder les cours, c’est la plus importante je dirais. Déjà avoir une clé USB spécialement pour tes cours, elle te permettra de l’avoir tout le temps sur toi si jamais tu pars en stage. Sinon, sauvegardes en plusieurs fois, car tu n’es jamais à l’abri d’une panne de courant ou d’un autre problème bizarre de l’informatique. Je t’en parle en connaissance de cause et crois-moi c’était compliquer pour ravoir mes cours. Si tu as un compte Google ou Microsoft, tu peux aussi enregistrer tes cours dessus via le Google Drive ou le OneDrive (ces solutions sont gratuites). Dans tous les cas, fais-en plusieurs copies, car si tu perds tes dossiers d’examens à la dernière minute, tu seras dans le caca et il ne manquerait plus que ça…

Question rangement de mes cours dans le PC, j’ai un dossier principal avec mes différentes écoles. Dans l’école CNED : j’ai divisé les cours de 1ère année de la 2ème année. J’ai fait autant de dossiers que de matières et autant dossiers que de chapitres, plus simple pour chercher un document. J’essaye aussi de renommer mes documents texte/tableur de la même façon pour que ce soit plus pratique à retrouver et aussi pour savoir ce que c’est sans l’ouvrir.

Pour Comptalia, vu que j’ai eu les cours de 1ère année en même temps que ceux de 2ème année, j’ai carrément un dossier « COURS », puis tous mes dossiers par matières. Pareil qu’avec le CNED, j’ai autant de dossiers que de chapitres et dedans j’y range tous les supports de cours numérique. Pour voir comment se présente la plate-forme de cours de Comptalia, ce sera plus tard.


 

L’environnement de travail joue beaucoup sur ta concentration et ta compréhension. Lorsque tu t’apprêtes à réviser essayes d’être au calme, tu verras une différence. Si tu fonctionnes avec des fiches bristol, n’attends pas la dernière minute pour les faire, car c’est en les faisant régulièrement (dès qu’un chapitre est terminé par exemple) que le processus de mémorisation est en marche. Après, tout dépendra de ta capacité à mémoriser. J’arrive à mieux enregistrer les notions, lorsque c’est parlant visuellement et aussi en relisant plusieurs fois. Le jour où je suis devant ma copie de contrôle, j’ai comme l’impression de m’entendre réciter mon cours ou de voir carrément mes cahiers. Je révise plus facilement avec des manuels parascolaires, parfois les notions sont mieux détaillées que dans mes cours. Je jongle entre chaque, même si je sais que les fiches faites soi-même aident beaucoup plus. La liste des livres parascolaires que j’ai à ma disposition pour réviser est ICI.

Quand je suis en période de devoirs sur table, je me mets carrément dans le bain, comme pour le jour de l’examen. J’enlève toutes les choses qui pourraient me distraire et me concentre sur le sujet. Je lis d’abord tout le sujet avant de faire quoi que ce soit. Je me munis d’un carnet qui me sert de brouillon, ainsi que de Stabilos, car surligner les choses que je sais ou des infos dans les documents comme élément de réponse, ça aide énormément à s’y retrouver. Je prends tout le temps donner sur le sujet, car je me dis toujours qu’il me sera impossible de finir une heure avant la fin de mon épreuve le jour J. Les devoirs c’est un entraînement à l’examen à ne pas négliger.

Ce que je trouve bête avec le CNED, c’est qu’ils te font faire les devoirs sur ordinateur, alors que toutes les épreuves sont écrites. Avec Comptalia, tu ne discutes pas là-dessus, car ils le disent dès le départ que tous les devoirs sont à faire par écrit. Pour chaque devoirs y a un modèle de copie à télécharger pour pouvoir écrire dessus. Une fois le devoir terminé, tu peux le renvoyer par la plateforme ou voie postale. Je range toutes mes copies dans un porte-documents pour ne rien perdre.

Quand tu reçois ta copie corrigée, compares la correction du prof avec tes réponses et le corrigé-type. Cela t’aidera à comprendre tes erreurs et à voir où le correcteur voulait en venir dans son explication. Avec le CNED, je sais qu’ils sont très chiants pour donner des explications, car ils ne prennent pas le temps d’aller au-delà du corrigé, alors si tu vois quelque chose d’anormal, fais une réclamation c’est dans ton droit. Si avec une mauvaise explication ou correction, tu te retrouves avec 9/20 à l’examen au lieu de plus, ce serait dégueulasse et tu risques de ne pas avoir ton diplôme à cause de ça, alors que tu savais ton cours sur le bout des doigts. Un prof n’a pas à rabaisser un étudiant, ils sont payés pour nous encourager justement et nous aidés à réussir. Car les cours à distance c’est totalement différent d’un cursus scolaire classique.


Mes fournitures essentielles

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire