LITTÉRATURE

Sous ta peau #1 : Strong • Scarlett Cole

6 août 2017 / 0 Commentaire

Sortie il y a quelques mois, la plupart des chroniques que j’ai lu à propos de ce livre m’avaient plutôt bien attiré pour le lire. Après, tu me diras que je ne suis pas trop difficile pour ce qui est des romances New Adult. Suffit qu’il y ait une belle histoire d’amour ou à caractère difficile, puis un beau gosse sexy et tatoué pour m’en mettre l’eau à la bouche. De plus, l’univers des tatouages ça me rends comme nostalgique de la série Marked Men (les chroniques des tomes 5 et 6, ne tarderont pas à venir sur le blog). Les principaux atouts pour me faire passer un très bon moment de lecture.

Harper n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Pourtant, pour couvrir les cicatrices du passé, rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle aimerait oublier, Trent est le seul qui puisse l’aider. Harper s’ouvre peu à peu au charismatique artiste-tatoueur, dont le toucher sur sa peau est magnétique. Mais bientôt ressurgit l’ombre de celui qu’elle a dû fuir : aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?

Traduit de l’anglais par Emilie Passerieux

Harper a vécu un événement tragique qui lui a laissé des cicatrices. Se souvenir de ce moment et de tout ce qu’elle a vécu cette nuit-là et avec son ex-petit-ami, sont ses pires cauchemars. Elle se renferme sur elle-même tout en ayant décidé de partir très loin et elle laisse peu des personnes s’approcher d’elle et rentrer dans son espace d’intimité. Sa meilleure amie Drea est la seule à connaître les grandes lignes de ce passé mystérieux et qui ronge Harper chaque jours, alors c’est difficile pour elle de l’aider.

 

« -Je t’aime, Harper. Tout le reste, ce sont des détails. Beaucoup de putains de détails, mais rien d’autre que des détails. »

 

Autrefois, Harper était une jeune femme brillante et qui adorait son métier d’enseignante, mais aussi très amoureuse de son copain. Elle ne pensait pas que la drogue pouvait être aussi nocive pour une personne, donnant cet aspect de monstre sans cœur et répugnant. Harper sait qu’elle va devoir apprendre à vivre avec, à faire table rase sur ce qu’elle a vécu, mais il lui faut du temps. Elle pèse le pour et le contre tous les jours, pour savoir si c’est une bonne idée ou pas et au final, elle décide d’aller au salon de tatouage de Trent. Les créations qu’il fait sont uniques et d’une qualité exceptionnelle.

 

« Trent se sentait honoré qu’elle lui accorde une si grande confiance. Il se leva, puis poussa le tabouret dans un coin.
-Fais-moi confiance, dit-il. »

 

Trent est le genre de mec hyper canon et très mystérieux aussi. Il considère son métier comme un art, et voir Harper dans son salon, le rend hyper reconnaissant envers elle pour tout ce qu’elle a dû traverser. Alors il veut que ce soit parfait, qu’Harper puisse se reconstruire grâce à son talent, sa patience, pour commencer une nouvelle page de sa nouvelle vie. Une patience qui m’a beaucoup touché. D’ailleurs cela se ressent qu’Harper lui donne sa confiance au fur et à mesure qu’elle va voir Trent au salon. Le tatouage que Trent veut faire à Harper, permettra de cacher ses cicatrices. Trent m’a souvent rappelé les Marked Men, même s’il reste très différent d’eux physiquement parlant. Très vite attiré par Harper, il va être son épaule sur laquelle elle peut se confier et pleurer. Tout est nouveau pour lui, puisqu’il n’a jamais voulu d’une relation amoureuse.

 

« Il avait un goût délicieux, à la fois doux et tiède – une oasis de calme dans la folie du reste de sa vie. »

 

L’histoire en générale est très intéressante et captivante, mais le mode de narration employé par Scarlett Cole m’a souvent perdu à certains passages. Je pense qu’une narration à point de vue alterné aurait été plus facile à lire et pour s’y retrouver. Je reste en totale admiration devant Harper, pour s’être battue et pour surpasser tout ce qu’elle a vécu. Faire face à ses démons, ses peurs et se donner les moyens d’aller de l’avant.

 

« Plus une chose est parfaite, plus elle ressent le plaisir et la douleur. Dante. Il rit. Tu dois être sacrément parfaite, Harper. »

 

La relation amoureuse d’Harper et de Trent est arrivée un peu vite, car tu vois bien qu’Harper reste sur ses gardes au début. Mais Trent fait vraiment son possible pour la mettre à l’aise. Les personnages secondaires sont géniaux et je vois déjà de belles étincelles. Je pense que le tome sur Drea et Cujo va être explosif et je me ferais une joie de les découvrir en profondeur dans le tome 2.

J’ai passé un très bon moment de lecture. Cela m’a fait du bien de lire sans me prendre la tête et ni me soucier de ce qui se passe après. Je tiens à remercier Lucie de la Collection Emoi pour l’envoi de cet ouvrage.


Sous ta peau #1 : strong – Scarlett Cole
JC Lattès (Emoi) – 400 pages – 03/05/2017
14,90€


Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire