LITTÉRATURE

Face à la mer • Françoise Bourdin

18 octobre 2016 / 0 Commentaire

facealamer-francoisebourdin

Un grand merci à Belfond pour m’avoir permis de lire le tout nouveau roman de Françoise Bourdin. Le résumé m’a une fois de plus tenté.

*

Mathieu tient une librairie indépendante au Havre depuis plus de vingt ans. Il a consacré sa vie à son entreprise, ce qui lui a valu un divorce et l’a empêché de voir grandir sa fille, Angélique. Passionné par son métier, entouré de collaborateurs qui l’admirent, il réussit pleinement. Mais le succès a un prix, et un jour, c’est le burn-out. Impossible pour Mathieu de pousser la porte de sa librairie. Déprimé, apathique, il décide de tout plaquer et de se réfugier à Sainte-Adresse, dans la maison de son vieil ami César qui vient de mourir. Alors qu’il n’aspire qu’à la solitude, ses proches s’invitent les uns après les autres. Tess, sa compagne amoureuse mais impuissante à l’aider, son ex-femme, ses quatre frères, qui ne comprennent pas les raisons d’une telle crise. Seule Angélique prend la mesure de la situation et, malgré sa jeunesse, décide de veiller sur la librairie et de motiver chaque jour les employés, quitte à négliger ses études. Tandis que Mathieu tente de trouver dans son passé l’origine du mal qui l’anéantit, la détermination sans faille d’Angélique pourrait bien l’aider à se reconstruire et à envisager une nouvelle façon d’exercer son métier. Surtout si des dangers surgissent…

*

Mathieu est un amoureux des livres depuis son plus jeune âge. Parti de rien, il a travaillé dur pour tenir aujourd’hui la plus grande librairie du Havre. Sauf qu’un matin, il se réveille avec l’envie de rien. Il décide de tirer un trait sur sa plus grande passion. Il semble petit à petit prit dans une dépression et parfois, il pense à des choses tellement sombre qu’il en aurait des envies suicidaires.

On se demande alors comment un homme aussi fort que lui, peut-il sombrer si bas ? Mathieu non plus ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Sa famille ne cherche même pas à comprendre ce qu’il a et ni même à l’aider. Tout le monde n’aimerait pas avoir une famille comme la sienne pour oser abandonner un homme sans défense contre ses propres démons. Mathieu peut compter que sa fille Angélique et sa petite-amie Tess. Elles ont une force déconcertante et veulent tout faire pour aider Mathieu à s’en sortir. Sauf qu’elles sont impuissantes face à ce qu’il vit.

Un récit sombre et déprimant, mais on sent que Mathieu veut aller mieux. Il s’interroge énormément ce qu’il lui arrive, les gens qui l’entour et au fond, on se dit qu’il veut continuer à vivre. L’auteur nous laisse un véritable message d’espoir. Une fois de plus, elle a réussi à me prendre dans son histoire et je dois dire que ce n’est finalement pas un livre pour les femmes ayant la cinquantaine. Tout le monde peut oser lire ses romans et j’adore les histoires familiales qui en ressort de chacun de ses romans. Celui-ci est assez différent des autres que j’ai pu lire, et je l’ai beaucoup plus apprécié.

J’ai également adoré Mathieu et aussi me retrouver en plein coeur de sa librairie, entourée de livres. Un endroit très chaleureux qui donne envie de lire un bon livre, assis parterre dans un petit coin. Un roman que je te conseille, car la littérature est au plein coeur de ce livre et le mélange avec l’histoire de Mathieu est fabuleux.

*


Face à la mer – Françoise Bourdin
280 pages – 21.50 €
A retrouver en librairie depuis le 15/09/2016 et sur Amazon.

signa

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire