LITTÉRATURE

La Fille de l’hiver de Eowyn Ivey

5 juillet 2014 / 0 Commentaire

Résumé…

« Alaska, 1920. Pour Mabel et Jack, venir s’installer dans ces contrées sauvages représentait à la fois un nouveau départ et leur dernière chance. Depuis la mort de leur bébé des années auparavant, leur douleur les avait isolés des autres et avait entamé petit à petit leur amour. Mais créer un foyer au milieu de cette immensité n’est pas simple, et tandis que Jack s’échine toute la journée aux champs, Mabel dépérit de solitude et de chagrin. Et puis, dans un moment d’insouciance, aux premiers jours de l’hiver, le couple sculpte une petite fille de neige. Le lendemain, ils la retrouvent fondue, les moufles et l’écharpe que Mabel lui avait enfilées, et de petites empreintes de pas partent en direction de la forêt. A compter de ce jour, Mabel et Jack surprennent de temps en temps une petite fille près de leur cabane. Qui est-elle ? Que fait-elle dans la forêt avec son renard roux aussi farouche qu’elle ? Hallucination ? Miracle ? Et si cette fillette était la clé d’un miracle qu’ils n’attendaient plus ?».

 

MON AVIS :

Ce roman est une histoire vraiment très belle. Je ne sais pas comment vous dire que j’en ai pensé, car j’ai mit très longtemps à le terminer ainsi qu’à l’avancer, mais c’est enfin chose faite et je dois vous avouez que j’ai un poids d’enlever de mes épaules, car ça m’insupporter un peu de ne pas le terminer.

J’aurais vraiment pu le lire en plein hiver, car l’histoire s’y prêtait très bien et les descriptions de l’Alaska, j’ai tout simplement énormément apprécié ce décor de rêve. Il apporte une certaine fraîcheur et donne la sensation d’originalité à l’histoire en elle-même. Le roman conte la vie de Mabel et de Jack qui ont prit la décision de tout quitté leur vie d’avant pour s’installer dans cette terre peu habitée et également d’un autre tempérament météorologique. Ce couple a tellement souffert par la vie, car ils n’ont jamais eu d’enfant.

Là-bas, ils pensent qu’ils pourront changer de vie. Un jour, la neige tombe, ils commencent à se taquiner entre eux puis réalise alors un bonhomme de neige. Qui va ensuite devenir, la fille de neige, mais ce n’est que le lendemain qu’ils se rendent compte qu’une vraie petite fille court dehors dans cette neige, habillée des vêtements que Mabel a déposé sur le bonhomme. Ce livre nous laisse beaucoup de doute par moments et cela m’a un peu freiné dans ma lecture, car je ne savais plus vraiment où j’étais. Mais également si la petite fille était bel et bien réel ou non…

L’écriture de l’auteure reste tout de même très agréable et d’ailleurs, son prénom donne encore plus cette sensation de voyager. En somme, ce livre m’a plu, mais pas autant que je l’espérais. Certes, j’y ai ressenties des émotions fortes concernant l’amour et l’amitié et dans un fond, cette histoire apporte de l’espoir.

______________________________________________

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Lu sous les conseils de TartinneAuxPommes.
◦ Disponible en poche pour 7.98 € au Espace Culturel Leclerc.
◦ L’auteur a grandi en Alaska où elle y vit toujours et est libraire.

 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire